Les huiles essentielles

L’aromathérapie est la médecine la plus ancienne du monde.

On retrouve les traces d’un Alambic en Asie, datant de 5000 avant Jesus Christ, qui nous prouve que les procédés d’extraction étaient déjà utilisés. D’ailleurs les Egyptiens utilisaient les huiles essentielles pour embaumer leur mort 4000 ans avant Jesus Christ. Les Arabes sont allés encore plus loin que la fabrication d’infusion et d’application curatives. Ils ont inventé la boisson antidouleur à base d’opium et de différentes herbes, alcoolisées pour renforcer l’effet antalgique de l’opium. C’est Avicenne ( le prince des philosophes) , un médecin persan qui a été le premier à extraire une huile essentielle pure, celle de la rose. l’aromathérapie sera depuis utilisée par Avicenne dans tous ses traitements médicaux. Il était tellement respecté et doué dans ses traitements qu’on le suspectait d’avoir trouver le remède pour l’immortalité. Son ouvrage «  Canon de la médecine », encyclopédie pratique et théorique de toutes les maladies répertoriées a été utilisé tout au long du moyen âge. Il y décrit le diabète, la méningite, les tumeurs cancéreuses, les contagions, il décrit avec précision l’anatomie de l’oeil, il explique à quel point les bonnes relations humaines favorisent la santé .

C’est grâce aux romains et à leurs nombreux voyages que l’Europe peut profiter des vertus de l’aromathérapie.

Avec l’arrivée des médicaments de synthèse , l’aromathérapie, comme la photothérapie perdront de leur poids. C’est grâce à René -Maurice Gattefossé que l’aromathérapie retrouvera son influence au vingtième siècle : l’alchimiste et parfumeur se brûla fortement sa main dans son laboratoire, il la plongea sans réflechir dans une bassine remplie d’huile essentielle de Lavande qui soulagea sa plaie et la douleur. Ce fut le départ d’une nouvelle vie ! Dans les années 70 , le chercheur aromatologue Pierre Franchomme franchit une nouvelle étape puisqu’il découvre les chémotypes , l’empreinte digitale de chaque huile essentielle, la nouvelle aromathérapie devient plus ciblée, plus précise et plus efficace.

Les huiles essentielles à notre secours:

AcnéMettre une goutte d’arbre à thé sur chaque bouton matin et soir.Acouphènes2 gouttes en massage autour de l’oreille de l’Hélichryse italienne, 3 fois par jour jusqu’à l’amélioration sensible.Allergies de PeauAppliquer 2 gouttes de Camomille Romaine sur la zone atteinte 2 à 3 fois par jour jusqu’à à l’amélioration .AngineVerser une goutte de Thym à Thujanol ou une goutte de Niaouli sur un demi sucre ou un comprimé neutre et laissez ...
Lire article

Pour les adolescents:

Huile essentielle de Basilique exotique, Ocimum basilicum pour le tonus cérébral.Antidouleur, c’est un anti spasmodique puissant, elle stimule système nerveux et favorise la convalescence. Ne pas utiliser sur la peau sans l’avoir mélangée à une huile végétale.Huile essentielle de laurier noble, laurus nobilis pour être sûr de soi le jour d’un examen.Ce n’est pas par hasard si le laurier a servi de couronne pour couronner les dieux grecs de l’antiquité, c’est ...
Lire article

Pour les enfants:

Huile essentielle de Camomille Romaine ( Chamaemelum nobile) pour apaiser les angoisses Contre l’anxiété, le stress, les chocs, les idées noires, les crises de nerfs, les maux de tête , de dents, un anti spasmodique puissant, il lutte contre les spasmes du côlon, les allergies, l’urticaire, les migraines, les névralgies, les spasmes, l’hyper sensibilité. on peut l’utiliser chez les bébés et les enfants. on peut la respirer, l’appliquer sur la ...
Lire article